Top

L’ Authentique de la Médecine Prophétique – Éditions Tawbah

15.00

Rédigé par l’imam Ibn Al-Qayyim, l’ouvrage se concentre sur la médecine prophétique. Dans le cadre de ses écrits, l’auteur rappelle qu’il y a deux types de science : le fiqh (religion) et la médecine (physique). Les enseignements des Prophètes revêtent une importance majeure pour les croyants, car ils permettent d’assurer la santé du corps et de l’esprit.

 

La médecine prophétique se différencie de la médecine générale par son caractère certain, formel et divin. Elle s’oppose ainsi aux fondements intellectuels des médecins lambdas, qui ne basent leurs études que sur des conjonctures et des expériences. L’ouvrage énonce ensuite que la médecine prophétique est efficace pour celui qui l’accepte, croit en la guérison à travers elle, et la reçoit avec une parfaite soumission.

En stock

- +

Description

Rédigé par l’imam Ibn Al-Qayyim, l’ouvrage se concentre sur la médecine prophétique. Dans le cadre de ses écrits, l’auteur rappelle qu’il y a deux types de science : le fiqh (religion) et la médecine (physique). Les enseignements des Prophètes revêtent une importance majeure pour les croyants, car ils permettent d’assurer la santé du corps et de l’esprit. La médecine prophétique se différencie de la médecine générale par son caractère certain, formel et divin. Elle s’oppose ainsi aux fondements intellectuels des médecins lambdas, qui ne basent leurs études que sur des conjonctures et des expériences. L’ouvrage énonce ensuite que la médecine prophétique est efficace pour celui qui l’accepte, croit en la guérison à travers elle, et la reçoit avec une parfaite soumission.

Qui est l’auteur ? 

Le Sheikh Ibn Qayyim Al Jawziyyah est le gardien des hadith, le Savant du tafsir, de l’ousoul et du fiqh. Il est né au sein d’une famille noble et religieuse, le septième jour de Safar en 691H dans le village de Zar, près de Damas en Syrie. Décrivant sa soif de connaissance, Al Hafidh Ibn Rajab a dit dans Dhayl Tabaqatul-Hanabilah (4/449) : ” Il avait un amour intense pour le savoir et les livres, les publications et les écrits”. De même, Ibn Kathir a dit dans Al Bidayah wa Nihayah (14/235) : “Il acquit de ces livres ce que d’autres n’ont pu acquérir, et il développa une grande compréhension des livres des Salafs (Pieux Prédecesseurs) et des khalafs (venus après les Salafs)”. Parmi les professeurs du Sheikh on peut citer Shihab An Nablusi et Qadi Taqiyud-Din Ibn Sulayman, chez lesquels il a étudié la science du hadith. Il a étudié le fiqh et l’usul chez le Sheikh Safiyyud Din Al Hindi et Shaikh Ismail Ibn Muhammad Al Harani. Cependant, le plus notable de ses enseignants était le Sheikh Islam Ibn Taymiyyah, qu’il a accompagné pendant 16 ans. Plusieurs de ses étudiants et contemporains ont témoigné de son excellent caractère et de son comportement dans l’adoration. 

Al Hafidh Ibn Rajab a dit à son sujet dans Dhayl Tabaqatul-Hanabilah (4/450) : “Il رحمه الله était constant dans l’adoration et dans le tahajjud (prière de nuit), atteignant les limites en allongeant sa Prière et sa dévotion. Il était constamment en état de dhikr (rappel d’Allah) et éprouvait un amour intense envers Allah. Il aimait profondément se tourner vers Allah dans le repentir, en s’humiliant devant Lui avec un grand sens de la modestie et d’impuissance. Il se jetait aux portes de l’obéissance divine et de la servitude. En fait, je n’ai pas vu pareil que lui en ce qui concerne cela”. On trouve parmi ses étudiants les plus éminents : Ibn Kathir (mort en 774H), Adh Dhahabi (mort en 748H), Ibn Rajab (mort en 751H) et Ibn Abdul Hadi (mort en 744H), ainsi que deux de ses fils, Ibrahim et Sharafud-Din Abdullah. L’Imam Ibn Al Qayyim رحمه الله fut l’auteur de plus de soixante travaux. Ses livres et écrits sont caractérisés par ses discours touchants destinés au cœur et à l’âme, ainsi que par leur exactitude, leur précision, la force des arguments et la profondeur de la recherche. Il est décédé à l’âge de soixante ans, la 13ème nuit de Rajab, 751 H.

Informations complémentaires

Poids 0.66 kg

v

Archives