Top

Sahih al-adhkar, le rappel authentique – Éditions Tawbah

2.45

Issu des travaux d’authentification effectués par Sheikh Muhammad Nasir Ad Din Al Albani, l’ouvrage présenté par Mektaba El Ihsane est une compilation d’invocations liées à la vie quotidienne. C’est un livre essentiel qui accompagne le musulman lors de ses sorties, de ses prières, de ses rapports familiaux ou encore durant des évènements religieux. Parfaitement informé sur les formulations profitables, le croyant peut ainsi évoquer Allah tout au long de la journée. 

Rupture de stock

Description

Issu des travaux d’authentification effectués par Sheikh Muhammad Nasir Ad Din Al Albani, l’ouvrage présenté par Mektaba El Ihsane est une compilation d’invocations liées à la vie quotidienne. C’est un livre essentiel qui accompagne le musulman lors de ses sorties, de ses prières, de ses rapports familiaux ou encore durant des évènements religieux. Parfaitement informé sur les formulations profitables, le croyant peut ainsi évoquer Allah tout au long de la journée. 

Qui est l’auteur

L’éminent Sheikh Muhammad Nasir Ad Din Al Albani est né en 1914 dans la ville de Shkodër, qui était à l’époque la capitale de l’Albanie. Il est issu d’une famille pauvre, connue pour ses connaissances religieuses. Son père Al Haj Nouh fut diplômé des instituts religieux de la capitale Ottomane Istanbul, puis il est revenu chez lui pour enseigner et éduquer les gens. Lorsque le roi Ahmed Zogho prit le pouvoir en Albanie, et décida de rendre le pays laïc, la famille de Sheikh Al Albani prit la décision d’émigrer à Damas en Syrie.

Alors qu’il n’avait que 20 ans, l’éminent Sheikh Al Albani se dirigea vers la science du Hadith et commença à contredire le Madhhab Hanafi dans lequel il grandit. Il subit une grande opposition de la part de beaucoup de sheikhs fanatiques à leurs Madhhab, des Soufis, des charlatans innovateurs, et surtout des gens de la même origine que lui (la communauté albanaise de Damas) qui poussaient la masse contre lui en prétendant qu’il était un Wahhabite égaré. Le Sheikh prit en main l’étendard du Tawhid et de la Sunna. Il a laissé beaucoup de livres écrits par lui-même et des travaux scientifiques sur d’anciens ouvrages, dont certains ont été traduits dans d’autres langues. Il est mort le 02 octobre 1999 à Amman en Jordanie. 

Informations complémentaires

Poids 0.100 kg

v

Archives